L’héritage

Un souffle d’éternité plane sur Calon Ségur.

Peut-être parce que le domaine est l’un des plus anciens du Médoc. Peut-être parce que son propriétaire le plus emblématique, le marquis de Ségur, a forgé autour de Calon une véritable légende.

Les historiens situent les origines de Calon à l’époque gallo-romaine. Son nom est dérivé du terme “Calones” qui désignait des petits vaisseaux de transport naviguant sur l’estuaire de la Gironde. La production de vin est attestée dès le XIIe siècle mais c’est au XVIIIe siècle, avec le marquis Nicolas-Alexandre de Ségur, par ailleurs propriétaire de Latour, Lafite et Mouton que la propriété écrit ses plus belles pages. Pour les siècles à venir, Calon devient Calon Ségur.

La propriété acquiert le rang de Troisième Cru dans le célèbre classement de 1855. De 1894 à 2012, la famille Gasqueton préservera l’identité des lieux, avec sobriété et élégance.

Aujourd’hui les châteaux Calon Ségur et Capbern Gasqueton, sont entre les mains de la société Suravenir, filiale du groupe Crédit Mutuel Arkéa présidé par Jean-Pierre Denis. L’assureur y est associé avec le groupe Videlot. Ensemble, ils y mènent une rénovation de grande ampleur, respectueuse de l’histoire.

Le château Calon Ségur perpétue son grand héritage.

Les hommes

“Je fais du vin à Lafite et à Latour
mais
mon cœur est à Calon.”
Nicolas-Alexandre, Marquis de Ségur (1697-1755)

Qu’on ne se trompe pas, le coup de cœur de Jean-Pierre Denis pour Calon Ségur est d’abord un acte réfléchi. Celui d’une banque de l’économie réelle qui fait le choix d’un investissement sur le long terme. Pour autant, l’homme d’affaires n’est pas un étranger dans le monde du vin.

Le vin, il s’y intéresse à l’âge de 35 ans. « Une conversion tardive mais sincère et complète », avoue-t-il. C’est un collectionneur autant qu’un amateur qui reconnaît une préférence pour les vins de Bordeaux.

Pour diriger le domaine, il s’est tourné vers Laurent Dufau, l’enfant du Médoc, petit-fils de vigneron. Laurent Dufau trouve ici un formidable défi technique et humain. Il s’appuie sur une équipe impliquée et fidèle à l’esprit de Calon.

La direction technique reste entre les mains de Vincent Millet qui avait été recruté en 2006 par Denise Gasqueton. Dès son arrivée, il a défini un ambitieux programme de renouvellement du vignoble. Sa mission consiste à sublimer un terroir historique.

LA MAGIE D’UN CLOS

Calon Ségur, Cabernet sauvignon.
Il y a dans ces initiales communes quelque chose
qui ne trompe pas.

Cinquante-cinq hectares au moment du classement de 1855, cinquante-cinq hectares aujourd’hui : la propriété offre un exemple rare de constance du terroir à travers les siècles.

Le vignoble d’un seul tenant est adossé au bourg de Saint-Estèphe. Fait unique en Médoc, il est entièrement clos par un mur. Au pied du château, « L’Enclos » regroupe les plus fameuses parcelles de Calon.

Il existe peu de modèles géologiques comparables au terroir de Calon Ségur. Les vignes plongent dans une épaisse couche de graves déposées par le fleuve. Cette couche en couvre une autre, à dominante argileuse. La combinaison d’argiles et de graves explique, entre autres, la puissance et la finesse des vins de Calon Ségur.

Le Cabernet sauvignon est la colonne vertébrale de Calon Ségur. Le cépage représente plus des trois quarts de l’assemblage.

Pas de grand vin sans un soin de tous les instants à la vigne. Les sols sont labourés de manière traditionnelle. Du printemps à l’automne, les travaux en vert mobilisent de grands moyens en personnel. La récolte est vendangée manuellement à parfaite maturité.

LE VIN

Ici la finesse est une priorité…

Sur ce grand terroir de Saint-Estèphe, la puissance est acquise, pas la peine d’en rajouter. Le travail du maître de chai consiste à préserver la douceur des tanins, la fraîcheur, le naturel des arômes, en somme à respecter la matière première. Le vin est élevé en barriques neuves pendant 18 à 20 mois. Le collage au blanc d'œuf a été réintroduit il y a quelques années.

Le grand vin de Calon Ségur est à l’image de son terroir : rare, authentique, émouvant. Avec beaucoup de naturel, il révèle à la fois une grande douceur et une intensité exceptionnelle. Toute la magie de Calon tient dans cet équilibre.

Le second vin : Marquis de Calon

Le second vin de la propriété est une expression différente du terroir de Calon. Avec en moyenne 75% de Merlot dans les assemblages, c’est un vin immédiatement accessible, solaire et velouté. Il bénéficie d’un élevage soigné de 17 mois, avec un tiers de barriques neuves.

Fiches techniques

Le projet

Saint-Estèphe, le 10 janvier 2016.

Les saisons passent, la longue histoire de Calon Ségur continue de s’écrire dans l’effervescence des travaux.

La rénovation bat son plein : un cuvier sort de terre, la chartreuse se prépare à reprendre vie, ses jardins s’affolent déjà.

Trois siècles après la déclaration d’amour du marquis de Ségur au préféré de ses crus, Calon reçoit un nouveau souffle d’éternité.

Les saisons passent, le domaine poursuit son grand oeuvre.

La renaissance est partout : dans la vigne, dans les chais, dans la chartreuse, dans ses jardins. L’envie d’écrire de nouvelles pages tout en restant fidèle à une histoire séculaire est dans tous les esprits.

Un vignoble en renouveau

L’idée est de sublimer
ce qui peut l’être.

La restructuration du vignoble amorcée par Vincent Millet en 2006 se poursuit avec deux objectifs majeurs : augmenter la densité de plantation et donner plus de place au Cabernet sauvignon.

Dans la vigne, la part de Cabernet sauvignon, l’essence même du grand vin, atteindra 70% en 2028. Ces replantations vont de pair avec un programme de sélection massale et clonale visant à préserver et diversifier le patrimoine génétique des cépages. Un travail considérable qui joue en faveur de la singularité et de la complexité des vins de la propriété.

Une ingénieur agronome est venue compléter les équipe. Elle participe notamment à la mise en place d’une démarche environnementale en partenariat avec le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB). Il s’agit d’élaborer un outil de gestion qui intègre à la fois l’optimisation des ressources en eau et en énergie, la réduction des intrants, la gestion et la valorisation des déchets et effluents, la mutualisation des services et la préservation de la biodiversité.

LE domaine de calon

Domaine de Calon - 33180 Saint-Estèphe

L’adresse postale de Calon Ségur ne laisse aucun doute sur la géographie des lieux. Depuis des siècles, Calon Ségur est organisé comme un vaste ensemble rural avec ses bâtiments d’exploitation, ses allées, ses parcelles et ses jardins distribués autour de la chartreuse.
À mesure que les travaux avancent, Calon Ségur affirme son caractère domanial. Dans la chartreuse, les lumières s’apprêtent à briller à nouveau. Les tours s’animent, les escaliers de pierre et les chambres trépignent en attendant leurs premiers invités. Derrière les fenêtres aux arrondis retrouvés, on pourra admirer les jardins redessinés dans une féérie à la française.
Dans le cuvier, les cuves inox tronconiques dernière génération répondent à l’exigence de la sélection parcellaire et intraparcellaire. Leur nombre a été multiplié par deux. À quelques pas, les chais s’élèvent sans bousculer la douce harmonie des croupes de graves. Les tuiles, la pierre de Gironde et le bois ont été privilégiés pour perpétuer le charme intemporel des lieux.
Un souterrain relie le cuvier aux chais d’élevage. Ces derniers sont plus grands, plus beaux, plus fonctionnels.
L’ensemble du processus de vinification obéit aux lois de la gravité. Les pompes n’ont plus de raison d’être, l’intégrité du raisin est garanti de la table de tri jusqu’à la cuve.

LES NOUVEAUX HABILLAGES

De la clarté dans la gamme

Dans la grande tradition de la Place de Bordeaux, la propriété prend le temps d'aller à la rencontre des négociants et de leurs clients.

Ce travail de terrain s'accompagne d'une redéfinition de la gamme.

À compter du millésime 2013, les trois vins de Calon Ségur sont redessinés dans un souci de lisibilité et de cohérence.

Un premier vin sous le signe de l'élégance intemporelle, un second vin identifié en tant que tel, un troisième vin séducteur, voilà les principales évolutions attendues par le négoce et les amateurs.

Le cru voisin Château Capbern Gasqueton devient quant à lui Château Capbern. Son identité est renforcée.

La refonte de la gamme s'accompagne d'une réflexion sur l'ensemble des conditionnements de la propriété. Bouteilles, bouchons, capsules, caisses bois et cartons profitent d'une montée en gamme, dans l'esthétique comme dans le choix des matières premières.