Le domaine de Calon

Les gens du domaine

La famille de Calon Ségur

Chaque matin, à l'heure où les vignes s'éveillent, les "habitants" de Calon prennent possession des lieux et le domaine devient village. Une cinquantaine de personnes travaillent ici : vignerons, tractoristes, équipe administrative, équipe du chai, ingénieurs agronomes, hôtes et hôtesses en charge du réceptif...
Des gens de Saint-Estèphe bien sûr, des Médocains, des Bordelais, mais aussi des talents venus d'autres pays pour participer au projet Calon Ségur.

Quand Jean-Pierre Denis a acquis le domaine au nom du groupe Crédit Mutuel Arkéa, il s'agissait à la fois d'un coup de coeur et d'un acte réfléchi. Le vin, il s'y est intéressé à l'âge de 35 ans, une conversion tardive mais sincère et complète. C'est un collectionneur autant qu'un amateur qui reconnaît une préférence pour les vins de Bordeaux.

Laurent Dufau a pris la direction du domaine en 2013. Ce fut un retour aux sources pour ce petit-fils de vigneron, très attaché à son Médoc natal. Un retour à la terre également pour un homme qui connaît tous les rouages du monde des grands crus.

Vincent Millet a rejoint Calon Ségur en 2006 en tant que directeur d'exploitation.
Le natif de Neuilly-sur-Seine n'aurait jamais imaginé passer le plus clair de son temps entre deux rangs de vigne. Mais sa rencontre avec l'oenologie, alors qu'il était étudiant en neurobiologie, a changé sa vie.